Rechercher
  • Hélène Frébault

LES SCENARIOS AMOUREUX - N°11 : "Je n'ai pas de chance en amour"

Dernière mise à jour : sept. 28



Trouver l'amour, est-ce une question de chance ?

C'est l'objet de cet épisode N°11 de mes scénarios amoureux - phrases, idées reçues ou croyances limitantes sur l’amour que j’entends souvent dans mon métier de coach de vie amoureuse:


"Je n'ai pas de chance en amour"


C'est ce que j'appelle un scénario d'inaction, car il vous incite soit à ne rien faire pour trouver l'amour, soit à vous tirer consciencieusement une balle dans le pied dans vos interactions amoureuses en plombant l’état d’esprit avec lequel vous les entreprenez - ce qui, en bonne croyance autoréalisatrice, ne fera que vous conforter dans l’idée que vous n’avez pas de chance.


Je sais que ce que je vais vous dire aujourd’hui risque de ne pas vous plaire. Je devine, bien sûr, que vous avez déjà été blessé.e dans vos relations précédentes, ce qui explique ce défaitisme. Et c’est totalement compréhensible. Moi aussi, j’ai pensé que je n’avais pas de chance, et moi aussi, j’ai eu du mal à admettre que ce n’était pas qu’une question de chance ou de malchance.


Votre chance/malchance est souvent le résultat de vos choix. Mais faire des erreurs, c'est humain !


Le fait est qu’en amour, nous avons la possibilité de choisir notre partenaire, et nous ne devrions pas nous en remettre qu’à la chance pour un choix aussi important. D'un autre côté, nous ne devrions pas non plus nous condamner à avoir la poisse éternelle simplement parce que nous avons fait un (ou même plusieurs) mauvais choix dans le passé. Il est toujours possible de faire des erreurs. Ce n’est pas de la malchance, c’est humain. Mais si nous répétons les mêmes erreurs, c’est que nous n’avons pas appris quelque chose d’important.


Je me demande souvent pourquoi nous n’appliquons pas les mêmes principes dans nos choix amoureux que dans d’autres choix importants de notre vie, et aussi pourquoi nous nous flagellons davantage de les avoir faits. Sans doute à cause du caractère intime de ces choix, qui touchent à notre identité même. Mais heureusement, qui nous sommes n’est pas seulement défini par nos choix amoureux !


Imaginons, par exemple, que vous choisissiez la maison de vos rêves. Quand vous la visitez, vous avez le coup de cœur, vous investissez toutes vos économies dedans. Mais en y habitant, vous vous rendez compte qu’elle a des gros défauts : voisinage nuisible, manque de lumière, problèmes d’humidité, etc. Certes il peut être compliqué de prendre la décision de déménager de nouveau, mais :


1/ C’est possible et même souhaitable, si ces défauts sont invivables pour vous


2/ Vous n’allez pas nécessairement en conclure que vous êtes malchanceux/se en immobilier. Vous avez juste fait une erreur, cela arrive à tout le monde. Sans doute que la prochaine fois, vous ne ferez pas la même erreur, et vous prendrez votre temps pour vérifier avant d’agir sur un coup de cœur. Vous ferez sans doute d’autres erreurs, mais voilà déjà une progression 😉



La chance existe toujours ... A condition de la voir


La réalité, c'est que la chance en amour existe toujours et pour tous/toutes, à condition d'être en mesure de la voir. Il n’y aucune raison de croire que ce soit différent pour vous. Et c’est plutôt rassurant, car cela veut dire que vous pouvez y faire quelque chose. Souvent,

« avoir de la chance » tient surtout à avoir su la voir, la saisir, ou la provoquer si besoin.


En revanche, croire que vous n’avez pas de chance vous empêche de voir, a fortiori d’attirer, les personnes qui auraient le potentiel de vous rendre heureux/se. Mettez-vous à la place de la personne que vous voudriez rencontrer, celle qui est bien dans ses baskets, qui est prête à construire une belle relation et qui y croit fort. A votre avis, par qui sera-t-elle attirée et avec qui aura-t-elle envie de construire ? Bien sûr. Avec quelqu’un qui est sur la même longueur d’ondes.



Faites-vous confiance et la chance sera de votre côté


En réalité, le vrai problème, c’est que vos relations passées vous ont fait perdre confiance dans votre capacité à bien choisir votre partenaire. Or, comme je le dis souvent en coaching, ce n’est pas à l’autre que vous devez faire confiance, mais à vous-même. Vous devez même vous faire confiance pour savoir que vous pouvez vous tromper, mais que quand vous vous en apercevrez, vous saurez lâcher prise, vous choisir avant toute autre personne, et ne pas persévérer dans la mauvaise direction.


Car se faire confiance, ce n’est pas être sûr.e de toujours prendre les bonnes décisions. C’est avant tout prendre le risque d’essayer, de voir ce que cela donne, de ne pas hésiter à stopper et prendre une autre direction si nécessaire, et d’essayer encore. C’est ce que font les personnes qui croient qu’elles ont «de la chance ». Cette croyance aidante est aussi autoréalisatrice : si je crois que j’ai de la chance, je vais essayer jusqu’à ce que cela marche. Rappelez-vous, la chance est toujours là, si l’on sait la voir. Mais elle se saisit et se provoque !


Vous devez surtout vous faire confiance pour une chose : vous aimer VOUS, avant toute autre personne. Quand vous prenez vos décisions en fonction de cela, vous finirez par apprendre de vos erreurs et prendre les bonnes décisions pour vous.


La bonne nouvelle, c’est que si ce n’est pas le cas aujourd’hui, vous pouvez apprendre à vous aimer avant d’aimer quelqu’un d’autre. En étant conscient.e de votre valeur, de votre unicité, du fait que la chance existe pour vous aussi, et en agissant différemment, vous pourrez changer votre futur amoureux. Ce qui vous est arrivé par le passé n’a pas à se reproduire indéfiniment. Vous pouvez mettre la chance de votre côté, volontairement. Pour cela, vous faire accompagner vous rendra la tâche beaucoup plus facile.


Alors, n’utilisez plus la chance comme excuse pour éviter d’agir. Voici le scénario qui pourrait vous aider au lieu de vous bloquer : "La chance se provoque et se saisit ! La vraie question, c'est comment faire pour reprendre confiance en l'amour et en moi, reprendre le risque, me créer des opportunités et faire de meilleurs choix à l’avenir ?"


Avec ce scénario, vous pouvez maintenant prendre la bonne décision et agir !


Et rappelez-vous que l'amour (et sa recherche) doit d'abord être source de JOIE.


Ce scénario-là ne vous parle pas ? Identifiez le vôtre et demandez votre scénario express offert en suivant le lien ci-dessous :


https://www.helenefrebault.com/page-vierge-3