Rechercher
  • Hélène Frébault

LES SCENARIOS AMOUREUX - N°6 : "Les sites et applications de rencontre, ce n'est pas pour moi"



Voilà l’été ! Avec la belle saison et le déconfinement, vous vous prenez à rêver de grand air, de nouveaux horizons (pas trop éloignés) et de bons moments partagés avec les personnes que vous aimez. Et surtout LA personne que vous aimeriez aimer. Celle qui vous rendrait ces expériences encore plus belles à vivre … Mais que vous n’avez pas encore rencontrée.

Vos proches vous disent que cela devrait être facile pourtant, qu’il existe des sites et des applications de rencontre pour cela, que vous devriez profiter des beaux jours et des vacances pour vous y mettre.


Mais votre réponse est toujours la même : « les sites et applications de rencontre, ce n’est pas pour moi ! »


C’est l’objet de cet épisode N°6 de mes scénarios amoureux - phrases, idées reçues ou croyances limitantes sur l’amour que j’entends souvent dans mon métier de coach de vie amoureuse.


Quand j’entends cette phrase, je sais qu’il y deux possibilités :

1/ Vous n’avez jamais essayé de vous inscrire sur un site ou une application de rencontre

2/ Vous avez déjà essayé et avez eu une mauvaise expérience


1/ Vous n’avez jamais essayé

Vous êtes réfractaire à l’idée de tenter les rencontres virtuelles et je vous comprends ! Le principe même de vous afficher dans un grand « catalogue » pour trouver l’amour, c’est un peu désagréable. Peut-être avez-vous vaguement honte de devoir recourir à ce moyen, ou bien peur de faire de mauvaises rencontres. Ou tout simplement, vous pensez que ce n’est pas une façon très romantique de rencontrer votre partenaire.


Sachez que vous n’êtes pas seul(e), la plupart des personnes qui s’inscrivent pour (re)trouver l’amour se posent ces questions avant de se lancer. Et c’est bien normal !


En réalité, les sites et applications de rencontre, ce n’est pour personne et pour tout le monde à la fois.


Ce n’est pour personne car chacun préférerait rencontrer son ou sa partenaire dans la « vraie vie », spontanément, naturellement, et si possible sans chercher. Mais quand cela n’arrive pas, il faut bien envisager des solutions alternatives. D’autant plus par les temps qui courent, quand les occasions de rencontres dans la vraie vie se trouvent compliquées par des considérations sanitaires.


Et c’est pour tout le monde car :

  • Non, il n’y a pas de honte à s’inscrire sur un site ou une appli de rencontre. De plus en plus de gens le font, y compris des gens très bien, comme vous !

  • Oui, on y trouve des personnes de tous âges, de tous milieux, avec des intentions diverses. Il faudra faire un tri … Tout comme dans la vraie vie, finalement. En plus condensé, car on n’a pas l’habitude de s’afficher comme disponible au quotidien comme on le fait sur un site de rencontre.

  • Et oui, tout comme dans la vraie vie aussi, il est tout-à-fait possible d’y trouver l’amour. Cela arrive tous les jours. D’ailleurs, je suis sûre que vous connaissez des exemples.

Ces outils technologiques ne sont que des outils, qu’on peut bien utiliser, ou mal (voire très mal) utiliser. Des outils qui s’avèrent néanmoins très efficaces pour délivrer leur véritable promesse : faire des rencontres qui n’auraient jamais eu lieu autrement. A vous d’en faire bon usage, mais il serait dommage de vous en priver si cela pouvait vous permettre de provoquer LA rencontre décisive, n’est-ce pas ?

Pour faire un parallèle, si vous décidiez de chercher un job ou un appartement à l’heure actuelle, auriez-vous l’idée de dire « les sites de recherche d’emploi /d’annonces immobilières, ce n’est pas pour moi » ? Il ne s’agit pas de juger le moyen, mais d’être pragmatique.


Quid du romantisme ? Il n’y a pas de mauvaise façon de trouver l’amour. Que vous le trouviez en patientant chez le dentiste, en jouant au basket dans un parc, en vous faisant renverser par un cadre dynamique en trottinette ou en swipant sur votre téléphone dans votre canapé - toute ressemblance avec de vraies belles rencontres n’est absolument pas fortuite ;) - ne vous trompez pas de magie. Ce ne sont pas les circonstances qui feront la magie de la rencontre, mais plutôt la magie de l’amour qui rendra romantique a posteriori n’importe quelle circonstance de rencontre.


Alors : lancez-vous ! Le premier avantage de ces outils est de vous rendre compte que vous avez toujours le choix. Car croyez-moi, il existe toujours suffisamment de gens disponibles et susceptibles de vous plaire pour que vous ne soyez pas obligé(e)s de rester célibataire ou dans une mauvaise relation. Si les sites et applis de rencontre ne faisaient que vous convaincre de cela, ce serait déjà un grand pas pour changer votre vie amoureuse.


Et si vous vous demandez comment bien utiliser ces outils, lisez la suite.

2/ Vous avez déjà essayé et avez eu une mauvaise expérience


Si vous avez déjà essayé et en avez conclu que ce n’était pas pour vous, c’est que l’expérience n’a pas été bonne. Je parie que vous avez surtout rencontré une de ces émotions : l’impression d’être submergé(e), le dégoût, la peur, ou … L’ennui – pour moi, une des principales plaies de la rencontre virtuelle.


C’est parce que pour trouver l’amour, il ne suffit pas de s’inscrire sur un site ou une application de rencontre. Cela vous ouvre de nouvelles possibilités de rencontres, ni plus, ni moins. Le reste, comme dans la vraie vie, dépend surtout de vous. Et tant mieux ! Vous aurez d’autant plus de chances de trouver votre partenaire pour une belle relation si, notamment :


  • Vous avez bien compris où vous en êtes de votre vie amoureuse

  • Vous savez ce qui fait votre charme unique

  • Vous savez ce que vous cherchez, et vous vous y tenez – car le résultat de votre recherche dépend beaucoup de l’intention que vous y projetez

  • Vous ne laissez ni l’outil, ni personne d’autre décider pour vous, mais vous vous faites confiance et restez fidèle à vous-même

  • Vous partez avec le bon état d’esprit : motivation, curiosité, ouverture, patience et lucidité, sans vous mettre trop de pression ni y passer trop de temps

Concrètement, comment bien utiliser ces outils ? Il me faudrait plus qu’un article pour tout vous dire. Mais déjà, souvenez-vous que quand vous vous inscrivez, ce n’est pas uniquement pour pouvoir accéder au catalogue. Cela paraît évident, mais on vous voit aussi ! Assurez-vous que votre profil – qui est comme une pré-rencontre – vous ressemble bien et attire l'attention à bon escient, sans en dire trop, sachant que chacun y passera environ … 3 secondes et demi (j’exagère à peine). A votre avis, si votre profil laisse deviner que vous n’êtes pas motivé(e), que vos intentions sont floues ou s’il est ennuyeux, quel genre de personne avez-vous le plus de chances d’attirer ? Bien sûr : des personnes pas motivées, aux intentions floues ou ennuyeuses.


Donnez-vous aussi le temps d’apprivoiser les codes de ce type de rencontre : les échanges qui commencent et s’interrompent sans qu’on sache pourquoi, la communication par message, le décalage inévitable entre ce que vous projetez dans l’échange virtuel et la vraie personne que vous aurez en face de vous, etc.


Surtout, n’oubliez pas que le flirt virtuel reste du flirt, qui doit vous apporter plaisir et confiance. Oui, vous devez vous amuser dans cette recherche : le chemin est aussi important que la destination ! D’ailleurs, savoir flirter - à votre manière bien à vous - vous sera bien utile quand vous aurez trouvé votre partenaire pour garder une belle relation vivante et captivante.


Si vous avez eu une mauvaise expérience sur les sites ou applications de rencontre, c’est donc d’abord parce que vous avez navigué à vue dans le brouillard et êtes tombé(e) sur un écueil (ou plusieurs). Et ce n’est pas grave ! Vous donner le droit à l’erreur, c’est la meilleure façon d’apprendre et de progresser. Ne vous laissez pas décourager. Vous auriez pu aussi rencontrer cet écueil dans la vraie vie. Ne concluez donc pas que c’est l’outil qui « n’est pas pour vous ». Sachez que si vous recommencez différemment, vous vivrez une expérience différente, et obtiendrez un résultat différent.


Finalement, les deux erreurs que je vois le plus souvent avec les outils de rencontre virtuelle, c’est de ne même pas vouloir essayer, ou bien d’en attendre trop. Et loin de moi l’idée de prétendre que les sites ou applications de rencontre sont indispensables pour trouver l’amour. Les possibilités de rencontres sont partout, une seule fois suffit parfois, mais il est souvent plus difficile de les voir ou de les provoquer dans la vraie vie. Le mieux selon moi est donc de combiner virtuel et réel, en trouvant le bon dosage pour vous. Comme pour le télétravail ! :)


Voyez plutôt les sites ou applications de rencontre comme un formidable terrain d’entraînement pour partir à la découverte de vous-même et de l’autre avec curiosité, rencontrer de nouvelles personnes sans juger trop vite. Et vous savez quoi ? Vous pourriez aussi faire plus facilement une rencontre dans la vraie vie grâce à cet entraînement. Car ce qui vous aidera le plus, c’est d’être dans un état d’esprit ouvert et attentif aux personnes que vous croiserez, en vrai ou en virtuel.


Voici donc le scénario qui vous aidera à avancer : les sites et applications, c’est efficace pour vous donner davantage d’opportunités de rencontre, donc plus de chances de trouver votre partenaire. A condition, comme tous les outils, de savoir ce que vous voulez en faire et d’apprendre à bien vous en servir !


Maintenant, vous pouvez AGIR !


Envie d’en savoir plus et de découvrir comment passer à l’action concrètement ? Venez participer à mon prochain atelier (en présentiel et en visioconférence) organisé le 1er juillet par le Cercle de Gens Bien et Bienveillants sur le thème :


"Hommes/Femmes : révisons le "mode d'emploi" de la rencontre amoureuse !"


Pour vous inscrire :

https://www.cgbb.fr/produit/rencontre-amoureuse/


Et pour être prévenu(e) de la publication des prochains articles de la série, abonnez-vous à mon blog en haut de la page !


#developpementpersonnel #coaching #bonheur #amour #vieamoureuse #couple #love #trouversonpartenaire #celibataire #cgbb #essecalumni #caproteine #déconfinement

226 vues
 

Formulaire d'abonnement

Paris

  • Facebook

©2019 par Hélène Frébault. Créé avec Wix.com